Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite

Sept partis politiques néerlandais ont crée l’Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite (NIMD) en 2000 afin de soutenir les partis politiques dans les nouvelles démocraties en développement. L'objectif principal étant d'élargir leur rôle démocratique sur les sociétés et dans le débat national sur le développement et d’appuyer les partis dans l'exercice d'un contrôle plus efficace sur l’exécutif.

 

Depuis la création de son secrétariat en 2002, le NIMD a soutenu plus de 150 partis politiques et mouvements démocratiques dans 18 pays en Afrique, Amérique latine, au Moyen Orient, en Asie et dans le Caucase. Le NIMD s’engage directement avec les partis pour renforcer leur organisation et les rassembler autour d'une table pour discuter et convenir d'un agenda conjoint de réforme nationale. Les programmes du NIMD sont gérés et développés dans les pays bénéficiaires.

 

Les programmes du NIMD sont construits sur la base de trois stratégies :

1. Promouvoir le dialogue interpartite concernant des sujets d’importance nationale.

2. Renforcer les partis politiques afin qu'ils deviennent des acteurs légitimes, responsables et accessibles, possédant des compétences dans le champ du dialogue, du développement des politiques et de la communication.

3. Soutenir des alliances entre les acteurs politiques et la société civile pour mettre en place une plateforme de dialogue avec une base de support large, afin d'arriver a un agenda conjoint.

 

En Tunisie, le NIMD s’est engagé avec le CEMI pour mettre en place l’Ecole politique de Tunis, le TSoP. L’Ecole est une initiative qui répond logiquement aux besoins des partis politiques et de ses cadres. Non seulement elle aide les jeunes politiciens à acquérir les compétence pratiques de la politique, mais elle vise, de plus, la connaissance des bases de la bonne gouvernance, tels les Droits de l’Homme, l’Etat de Droit et la Transparence de l’Administration. L’Ecole est unique dans le sens qu’elle rassemble les cadres de tous les mouvements et courants politiques. Ceci permet un échange de visions et permet l'apprentissage du débat, de l'acceptation des différences de points de vue et le respect mutuel. En classe, les étudiants se trouvent dans une arène dépolitisée où ils peuvent s’exprimer librement sans les contraintes de la présence de medias ou de leaders politiques.

 

La vision du NIMD est de soutenir des systèmes politiques multipartites et de renforcer les capacités des partis et de groupes politiques pour arriver a des démocraties stables et pluralistes. Avec ce soutien, le NIMD souhaite contribuer a l’approfondissions et solidité des institutions politiques démocratiques dans des jeunes démocraties du monde.

 

Dans les pays gouvernés de façon démocratique, les voix des citoyens sont entendues. La transition vers la démocratie, une plus grande transparence et comptabilité sont les pré conditions pour les dynamiques pour la formulation des politiques publiques. La plupart des leaders dans les pays partenaires du NIMD sont de plus en plus approchable pour les citoyens et prennent, beaucoup plus que leurs prédécesseurs, attention pour les sujets de développement les plus importants, ainsi que pour la croissance économique et la réduction de la pauvreté.

Agenda